top of page
Rechercher

Masso-Kinésithérapie pour le mal au cou des travailleurs

Dernière mise à jour : 14 juil. 2023


Le torticolis est l'un des motifs de consultation les plus courants en masso-kinésithérapie. Il se caractérise par une contraction douloureuse des muscles du cou qui peut empêcher de tourner la tête. Les symptômes les plus fréquents sont une raideur prononcée de la nuque et une douleur lors des mouvements du cou.


Les principales causes de cette douleur sont une mauvaise posture prolongée, notamment pendant le sommeil, une mauvaise position au travail ou un « faux mouvement » lors d'une activité. Pour soulager un torticolis, il est recommandé d'appliquer de la glace par période de 5 à 10 minutes du côté de la douleur, de faire des exercices légers de mobilité des muscles du cou et d'éviter les mouvements répétitifs. Il est également conseillé de maintenir une bonne posture au travail, d'utiliser un oreiller orthopédique pour dormir et d'éviter les courants d'air.




En masso-kinésithérapie, le traitement du torticolis peut inclure des massages thérapeutiques, des techniques de mobilisation articulaire, des étirements musculaires, des exercices de renforcement et de la thérapie manuelle. Le but est d'améliorer la mobilité du cou, de réduire la douleur et d'éviter les récidives.



En conclusion, le torticolis est une contraction musculaire douloureuse au niveau du cou qui peut empêcher de tourner la tête. Pour prévenir cette douleur, il est important de maintenir une bonne posture au travail, d'éviter les mouvements répétitifs et de dormir avec un oreiller orthopédique. Si vous souffrez de torticolis, consultez un professionnel de la santé, comme un masso-kinésithérapeute, qui pourra vous proposer un traitement adapté à votre situation.



Masso-Kinésithérapie et correction de la posture

S'installer à un bureau est une activité fréquente pour bon nombre d'entre nous. Cependant, maintenir une position fixe du corps, peut être néfaste pour notre corps et entraîner des douleurs musculaires et articulaires.

Afin d'éviter les raideurs, il est essentiel de maintenir une posture appropriée pendant le travail et d'éviter les gestes répétitifs. Voici quelques conseils pratiques pour adopter une posture correcte :

  • Maintenez votre dos droit en vous appuyant contre le dossier de la chaise.

  • Gardez vos épaules détendues et ouvertes, sans les relever.

  • Appuyez vos avant-bras sur les accoudoirs de la chaise pour soutenir vos bras.

  • Fléchissez légèrement les articulations des genoux et des chevilles, en maintenant un angle d'environ 100°.

  • Assurez-vous qu'il y ait un espace réduit entre l'arrière de vos genoux et l'avant de la chaise.

  • Placez vos pieds sur un repose-pieds si nécessaire pour maintenir une position confortable.

Il est également préconisé de varier régulièrement sa position. Il est important de souligner que chaque individu peut ajuster sa posture afin de s'asseoir confortablement. Cette adaptation peut souvent être bénéfique pour prévenir les douleurs et améliorer le confort.


Rester assis est le principal facteur de risque lié au travail de bureau. Elle implique de maintenir une position fixe du corps pendant une période donnée. Il est donc essentiel d’adopter une posture appropriée et de prendre des pauses pour se lever, marcher et s'étirer pendant les heures de travail afin de prévenir les douleurs.


En conclusion, les personnes peuvent réduire le risque de douleurs articulaires en adoptant une bonne posture au travail et de prendre des pauses pour se lever aux heures. En suivant les conseils précédents, vous pourrez éviter les douleurs et améliorer votre confort pendant vos heures de travail.


103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page